Jardin botanique national de Belgique



Avocat
(Persea americana)

  • Lauraceae
  • Origine: Amérique Centrale
  • Où peut-on les voir dans le Jardin botanique: Dans la serre avec les plantes economiques tropicales "Mabundu"

Persea americana

Le fruit
L'avocat est un fruit vert ou pourpre, relativement grand (jusqu'à 33 cm de long), arrondi ou en forme de poire. La pelure du fruit est lisse ou plus ou moins rugueuse. La chair jaune est molle, crémeuse et a un goût de noix. Au centre du fruit se trouve un grand noyau dur. Dans les avocats bien mûrs, ce noyau n'adhère pas à la chair et on peut l'entendre bouger lorsqu'on les secoue. De tous les fruits, l'avocat est sans doute le plus nourrissant. Contrairement à la plupart, l'avocat contient beaucoup d'huile (5 à 23 g par 100 g de pulpe) et des protéines.. Cette huile se compose d'acides gras insaturés et a donc une influence favorable sur le taux de cholestérol. L'avocat est riche en minéraux, notamment du fer. Il se consomme toujours frais. En effet, il ne supporte pas la cuisson en raison de sa forte teneur en tannins. A cause de cette teneur élevée, la chair du fruit s'oxyde rapidement et devient brune lorsqu'elle est exposée à l'air. C'est pourquoi il vaut mieux les couper juste avant la consommation. En arrosant la chair de jus de citron, on peut éviter son brunissement. L'avocat joue un rôle primordial dans la cuisine mexicaine. On en fait une sauce typique : le guacamole; il accompagne toutes sortes de préparations de potage, de viande et de poisson et on en fait même un dessert sucré.

La plante
L'avocatier, pouvant atteindre une hauteur de 20 m, répond à notre modèle d'arbre classique: un tronc portant des branches. Toujours vert, il porte des feuilles disposées en spirale sur ces rameaux. La forme des feuilles est très variable : allongées, ovales ou rondes; leur pétiole est court. L'enracinement de l'arbre est très superficiel. Les racines se caractérisent par le fait qu'elles portent très peu de poils absorbants. Ces petits organes permettent à toutes les plantes d'absorber l'eau. L'avocatier, défavorisé à ce niveau, nécessite donc des apports d'eau réguliers. Pourtant il a horreur d'avoir de l'eau stagnante autour de ses racines. Il suffit de 24 heures d'immersion dans un sol gorgé d'eau pour faire pourrir tout le système racinaire. La plante a donc besoin d'un sol très perméable. Une température trop basse du sol est également funeste.

Variétés et culture
On distingue trois races écologiques d'avocatier, possédant chacune ses caractéristiques. La race mexicaine, la plus proche de l'ancêtre sauvage, est la plus résistante au froid. Elle pousse en altitude au Mexique. La race guatémaltèque se rencontre dans la partie méridionale de l'Amérique centrale et résiste moins au froid. Enfin, la race des Indes occidentales est celle qui nécessite le plus de chaleur. Toutes les races s'hybrident volontiers et les formes les plus cultivées sont des hybrides de ces différentes races. La variété 'Fuerte', un croisement entre la race mexicaine et la race du Guatemala, est actuellement la plus commune. La forme sauvage n'est cultivée que pour servir de porte greffe à toutes les variétés sélectionnées.

A cultiver chez soi
Les grandes graines (noyaux) peuvent servir de départ à une culture d'avocatier. Il faut soigneusement laver la graine et la planter ensuite, la pointe vers le haut, dans un mélange de terre standard. Laissez la plus grande partie de la graine hors de la terre. Donnez peu d'eau et couvrez le pot avec un sachet de plastique transparent. Placez le tout dans un endroit éclairé et chaud, mais pas en plein soleil. Après un certain temps, la graine s'entrouvre et les premières feuilles apparaissent. Attendez la quatrième feuille avant d'ôter le plastique. Laissez les restants du noyau en place jusqu'à ce qu'ils pourrissent d'eux-mêmes. Si vous les enlevez plus tôt, cela pourrait endommager la plante.On peut aussi mettre les graines à germer en les plaçant au-dessus d'un flacon rempli d'eau (comme pour le forçage des bulbes de jacinthes). Les plantes sont alors mises en pots plus tard. Cependant, les racines ainsi apparues ne sont pas toujours bien adaptées à la vie dans le sol. La plante doit séjourner dans un local chaud et avec une humidité atmosphérique élevée, sans quoi le bord des feuilles brunit. Une taille régulière et un apport plutôt limité d'engrais vous permettront de profiter durant plusieurs années de votre Persea americana.

Littérature
Jenuwein, H. (1988) Avocado, Banana, Coffee. How to grow useful exotic plants for fun. British Museum Natural History.
Pijpers, D., Constant, J.G. & Jansen, K. (1985) Fruit uit alle windstreken. Het Spectrum.
Plotkin, M.J. (1995) In de leer bij de sjamanen.
Purseglove, J.W. (1968) Tropical crops : Dicotyledons, Volume 1. Longman
Verheij, E.W.M., Coronel, R.E. (eds) (1991) Plant resources of South-East Asia vol. 2 Edible fruits and nuts Pudoc Wageningen.
Walleyn, R. (ed) (1993) Mexico. Des plantes pour l'Homme. Jardin botanique national *.



* en vente à La Boutique ou sur le site

Pour toute information ou réservation, contactez-nous (Tél: 02 / 260 09 70).


Jardin botanique national de Belgique
Domaine de Bouchout
B-1860 Meise